Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  118-119 / 148 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 118-119 / 148 Next Page
Page Background

119 |

Netech le Mag

118 |

Netech le Mag

D

écouvrez les destinations les plus chaudes de

la planète avec nos LoveTrotters qui n’ont pas

froid Waux yeux. Bons plans, incontournables,

infos pratiques, tout y est. Vous n’avez plus qu’à

faire votre sac et sauter dans un avion.

Voyages, voyages...

Love-Trotter

Barcelone

Love-Trotter

Barcelone

T E X T E : B O U C L E S D ’ O R - I L L U S T R A T I O N S : N I C O L A S B A S S E Z

Il y a quelques étés, j’avais fait un tour dans

l’incontournable Barcelone, capitale économique

de l’Espagne. Et déjà j’avais été impressionnée

par l’énergie vibrante de cette ville, ainsi que par

les oeuvres colorées de Gaudi, que l’on retrouve

un peu partout dans la cité, et surtout par sa

Sagrada Familia, basilique audacieuse bien

qu’à ce jour encore inachevée. Je me souviens

également que je m’étais empiffrée de tapas

(petits plats servis en apéritif) en me baladant

dans les Ramblas, avenue emblématique et

festive qui traverse le cœur de Barcelone. J’ai

surtout le souvenir d’avoir eu très, très chaud !

Et les tenues légères des filles, autant que celles

des garçons, m’avaient donné des idées pas très

avouables…

C’est pour cette raison que je n’ai pas hésité (voire

que j’ai carrément insisté) devant la mission qui

m’était proposée : découvrir Barcelone la délurée,

Barcelone la libertine, Bracelone la vraie. En

effet, l’Espagne est peu farouche et compte près

de 5000 maisons closes. De quoi laisser présager

une atmosphère sexuellement décomplexée.

Aussi, à peine ai-je posé mes valises que je

décide de m’immerger complètement dans

cette atmosphère incomparable, qui mêle fièvre

et décontraction. Surtout, je pars manger un

morceau car je sais que la nuit va être longue…

Commencer la soirée

Je goûte aux tapas traditionnels de Ferran Adria,

plutôt connu pour sa cuisine moléculaire, dans

son restaurant Tickets Bar, près de la station de

métro Poble Sec. Ici, pas « d’arts chimiques »,

mais du jambon ibérique à se damner, du fromage

manchego, des huîtres (à la Thaï, japonaise…) ou

encore du homard pour les bourses plus pleines.

Bon à savoir : ils font du pain sans gluten.

Les plus petits tapas sont à 2,50

et les plus gros

et raffinés vont jusqu’à 45

, selon votre faim.

Attention, le restaurant étant un peu victime de

son succès, mieux vaut réserver. Fin du service

à 22h30.

TICKETS BAR

Avinguda Parallel, 164 - 08015 Barcelona

http://www.ticketsbar.es